logo site
OpinaVerba.com Espace pour l'information littéraire et la promotion de la recherche en littérature et en sciences humaines, la publication des livres, des comptes-rendus, des appels à communication et à contribution dans le cadre des colloques et des ouvrages collectifs

Derniers appels


Appel à contribution (Revue) (source: عياد أبلال) - ملف العدد 13 من مجلة باحثون "التاريخ والتخييل بين العلوم الاجتماعية والإنسانية" (maroc) [Date limite: mercredi 30 décembre 2020] [Aura lieu le : mercredi 30 décembre 2020]  (429 vues)
Appel à communication (colloque) (source: Abdelhak JABER) - Actualités maghrébines de Jean Genet (Faculté des Lettres et des sciences humaines - El Jadida) [Date limite: jeudi 31 décembre 2020] [Aura lieu le : jeudi 4 mars 2021]  (435 vues)
Appel à contribution (Ouvrage collectif) (source: Younès EZ-ZOUAINE) - Le chant du cygne : le dernier tournant de l'œuvre de Khair-Eddine (Faculté Polydisciplinaire de Taza) [Date limite: mercredi 31 mars 2021] [Aura lieu le : mercredi 31 mars 2021]  (488 vues)

Derniers articles

SENIHJI Marieme - La parodie dans le roman moderne: la crise du quichottisme
ABAHANI Loubna - Henri Bergson ou l'universel devenir dans La Pensée et le Mouvant
SENIHJI Marieme - Le personnage kunderien :Entre la crise mnésique et la dictature de l'oubli
SENIHJI Marieme - L’exotisme lotien : entre idéologie et esthétique

Vient de paraître

Interculturel Francophonies, 37, juin-juillet 2020 Driss Chraïbi : une écriture libertaire,

Interculturel Francophonies, 37, juin-juillet 2020
Driss Chraïbi : une écriture libertaire, textes réunis et présentés par Hassan Chafik, 350 pp., ISBN : 978-88-95343-38-9 ; ISSN : 2240-6263
https://sites.google.com/view/alliancefrlecce/publications/interculturel-francophonies
Driss Chraïbi est un écrivain hors chapelle. C’est ainsi qu’il se définit lui-même dans Le Monde à côté. Ce sens de la désaffiliation est l’expression d’un esprit libertaire qui ne s’accommode pas des mythes communs et leur oppose une révolte intransigeante au nom de la liberté.
À ces mythes il oppose celui de l’artiste souverain qui se joue du monde et des récits historiques pour qu’enfin rayonne dans toute sa splendeur un moi authentique, souvent en conflit
(Voir la suite...)

Derniers ouvrages publiés sur Opinaverba